Niveaux secrets

Vous venez de dégoter  la porte dérobée pour vous glisser jusqu'aux niveaux secrets de l'Univers de Geek&Girly ! Bravo  à vous !  Lisez ces quelques tips avant de débuter votre lecture...


"LOVELOVE ! HIGH SCHOOL"
ou LOVE²HIGH SCHOOL

Love²High School est un " free dating sim", un jeu de drague gratuit sur internet et qui est considéré comme culte dans l'univers de Geek&Girly. Nous vous proposons d'en découvrir quelques arcanes évoquée au cour de la BD.

Principes de base et Déroulement
Le jeu se décompose en 10 stages, et chaque  stage correspond à une fille différente à draguer avec un niveau de difficulté croissant. La 1ère fille se nomme Shelly et est cheerleadeuse dans votre lycée : elle constitue une sorte de tutorial pour débuter dans le jeu. La drague s'effectue en répondant à un QCM proposé par l’IA lorsque le joueur est confronté à une situation où son choix sera déterminant. Si le joueur répond mal, il est sanctionné par une perte de "Love Points" qui s’enlèvent de la "Love Bar", qui est l’équivalent d’une barre de vie. Si il répond correctement, il peu passer à "l’Événement" suivant.
Un stage se décompose en cinq évènements :
1.    La rencontre
2.    Une sous-quête, qui sert à préparer :
3.    Le premier rendez-vous
4.    Une seconde sous-quête, qui sert à préparer :
5.    La conclusion

Les sous-quêtes entre les événements 1 et 3 ainsi que 3 et 5 servent à préparer l’événement qui suit (le premier rendez-vous et la conclusion, donc). Ces sous-quêtes ne sont pas directement liées à la fille à draguer, mais constituent un moyen détourné pour l’atteindre. Ils permettent d’obtenir (et/ou):
-des pépites (de l’argent qui peut servir à acheter des artefacts). Leur montant est déterminé par le taux de réussite du joueur pour la sous-quête.
-des artefacts (peuvent servir à booster les caractéristiques de votre personnage)
-de la chance (plus rare)
-un boost de caractéristiques (grâce aux artefacts)

Le joueur gagne 1 point d'expérience (1XP) à chaque événement rempli. Après le premier stage, il a donc 5XP et gagne 1 niveau (1 Level ou Lvl). A la fin du jeu il est donc au niveau 10. Une jauge en forme de cœur marque l’XP du joueur. Elle augmente de façon fixe à chaque événement complété. Le niveau du joueur en montant chiffré apparaît également à l’intérieur du cœur.

Caractéristiques de votre personnage
A chaque fin de stage, le joueur obtient une nouvelle Qualité ou "caractéristique cachée", liée à la fille qu’il a réussi à draguer, et qui lui servira à draguer la suivante. Ce qui signifie que le joueur booste chaque caractéristique obtenue à la fin d’un stage, au cours du stage suivant. Au bout des dix stages, le joueur est supposé avoir réuni toutes les qualités du parfait gentleman dragueur.
Le niveau de la Qualité débloquée au bout du stage sera déterminé par la façon de jouer du joueur.
Ces éléments viennent s’ajouter une à une à la barre des caracs. La barre des caractéristiques compte, au début du jeu, trois caracs seulement : la Beauté, l’Intelligence, et la Richesse.
Pour ce qui est de la Richesse, le joueur reçoit un pack de base (fixe) de pépites au début du jeu.
Le niveau de Beauté et d’Intelligence est quant à lui déterminé par la Machine à Jackpot.

La Machine à Jackpot
Avant de commencer véritablement le jeu, le joueur doit calibrer son personnage en tirant aléatoirement les niveaux de ses caractéristique Beauté et Intelligence, face à la Machine à Jackpot. La difficulté étant que pour chaque caractéristique, il faut rester dans une zone de « juste milieu » : si la carac est trop boostée, des malus se débloquent.
Ex : si la valeur "Beauté" est trop haute, le malus « Vanité » se débloque.
La conséquence des malus est que le choix du QCM se restreint, certaines réponses changent et la plupart ont un effet plus ou moins négatif. La seule façon de s’en sortir et de revenir à la normale est de répondre le moins mal possible. La perte de temps pour le joueur du coup est assez considérable.
Inversement, si la caractéristique est à un niveau trop faible, la drague a moins de chances de marcher.
Il existe néanmoins un plafond pour le joueur débutant, afin qu'il ne soit pas trop pénaliser en commençant le jeu.
A la fin de chaque stage, le joueur se retrouve à nouveau face à la Machine à Jackpot. Il peut alors choisir de ne rien faire, ou de tenter le tout pour le tout pour le stage suivant, et de se faire redistribuer ses points de caractéristique aléatoirement. Là, c’est quitte ou double : il peut doubler sa mise ou partir avec un gros handicap au niveau suivant.

La jauge de Chance et la Question qui Tue 
La jauge de Chance se remplit suivant la réussite du joueur, dépendant de la façon dont il répond au QCM lors des moments où il drague (soit aux évènements 1 , 3  et 5 )
Elle se remet à zéro à chaque nouveau stage.
Une fois à son maximum, elle se déclenche lors d’un événement majeur ( 1, 3 ou 5) et lance la Question qui Tue. 
La Question qui Tue est une particularité de Lovelove ! High School : le QCM s’interrompt soudain, et le joueur peut taper une réponse libre à une question cruciale du personnage qu’il drague. Suivant le champ lexical des mots qu’il choisit, il  fera face aux situations suivantes :
1>Le joueur répond parfaitement juste :
-s’il est aux événements 1 ou 3, il accède directement à l’événement suivant, en obtenant au passage un artefact rare qui va l’aider grandement à compléter le stage
-s’il est à l’événement 5, il passe directement au stage suivant, tout en obtenant sa caractéristique cachée boostée au maximum. (La Question qui Tue posée à l’événement 5 est évidemment plus dure que celle des évènements 1 et 3)
Quentin aurait-il débloqué la Marie-Sue ?
2>le joueur répond de façon à peu près correcte :
Il recevra des pépites.
3> sa réponse est complètement  fausse:
son personnage se retrouve « gelé » : il est bloqué à tout jamais et le joueur est obligé de reprendre la partie depuis le début avec un nouveau personnage.

A noter que le joueur peut aussi choisir de ne pas répondre à la Question qui Tue.

Marie-Sue 
La Marie-Sue est une légende urbaine dans le milieu des gameurs qui stipule qu'il existe un niveau caché ultime mettant en scène une fille que l'on retrouve très souvent en "easter egg" dans les décors du jeu. Elle blonde, pulpeuse et... serait la version pixelisée d'une véritable fille en chair et en os qui endosserait le rôle de son personnage. Mais personne n'a jamais réussi à débloquer ce fameux niveau ultime jusqu’à présent...



*POMI POMI PILULU*

Vrai/faux comparatif entre la version "manga" et "anime"
"Pomi pomi pilulu" est une série animée de magical girls tirée du manga éponyme dont Baptiste est ultra fan dans l'univers de Geek&Girly. L'idée folle de Rutile était de faire une vraie série dans la série en développant également l'histoire de "Pomi pomi pilulu" avec Rachel-Kiri-Zimra au dessin. Par conséquent tous les designs originaux ont été développé par elle et repris ensuite par Nephyla à la manière d'un character designer adaptant les graphismes d'un manga pour sa version animée.

Designs originaux de Kiri

Version de Nephyla




Le soucis du détail a été poussé jusqu’à développer de faux "Model sheet" japonais :